Elie Domota (LKP) ne participera pas à la Conférence «Pwofitasyon é Rézistans»

lkp_11

Communiqué du LKP

Pointe-à-Pitre. Jeudi 9 juin 2016. LKP informe qu’il n’a jamais donné son accord quant à sa participation à une conférence intitulée « Pwofitasyon é Rézistans » organisée par l’association Alliance Afrique-Antilles et s’étonne qu’une affiche puisse circuler avec le logo du LKP et le nom de son porte-parole. Une conférence est d’ailleurs organisée au Mémorial ACTe, « lieu symbole du mépris colonial français à l’encontre du peuple de Guadeloupe » (sic).

LKP dénonce l’utilisation frauduleuse de son logo et du nom de son porte-parole et affirme que cette nouvelle affaire, après celle de la publication de l’arbre généalogique du porte-parole du LKP au sein du Mémorial ACTe, sans l’accord de sa famille, montre qu’il s’agit là d’une manoeuvre visant à porter atteinte au combat pour le respect et la dignité du Peuple guadeloupéen mené par le LKP en jetant le trouble au sein des travailleurs et du Peuple de Guadeloupe.

LKP exige le retrait immédiat de son logo et du nom de son porte-parole de toute programmation et autres publicités relatives à cet évènement.

Les ennemis du Peuple Guadeloupéen ne passeront pas.

Source : LKP

***

Communiqué d’Alliance Afrique Antilles

L’association Alliance Afrique Antilles, déplore l’incompréhension qu’il y a eu entre elle et Monsieur Elie DOMOTA, porte-parole du LKP, concernant sa participation et l’utilisation du logo de son organisation sur les affiches des journées Pwofitasyon é Rézistans, une autre vision de la situation politique en Côte d’Ivoire.

Elle procède au retrait sur l’affiche :

  • du nom de Monsieur Elie DOMOTA de la liste des participants aux conférences-débats
  • du logo du LKP.

 Elle présente à Monsieur Elie DOMOTA et au LKP ses excuses.