Festival «Musiciennes en Guadeloupe» 2016 : Honneur aux femmes de talent

musiciennes_en_guadeloupe_2016_festival_01

La 5ème édition du Festival « Musiciennes en Guadeloupe » se tiendra du 20 au 25 mai 2016. Une série de concerts alliant harmonies caribéennes et musiques classiques rythmeront ces 5 jours pendant lesquels des musiciennes et compositrices de talent seront mises à l’honneur.

Depuis sa création, ce festival fédérateur, humaniste, sociétal (rencontres avec les scolaires dans les ZEP, concerts dans des lieux prestigieux mais aussi en milieu carcéral et hospitalier) est devenu incontournable : avec plus de 9000 spectateurs, 32 concerts donnés, 64 artistes différents, il a pris place dans le paysage musical des Antilles.

Pour cette nouvelle édition, Lydia Jardon, directrice générale et artistique du festival, a choisi de mettre à l’honneur Tania Justina León chef d’orchestre et compositrice cubaine devenue l’une des personnalités majeures de la vie musicale américaine. Simone Schwarz-Bart sera la Présidente d’honneur de ce festival.

Comme chaque année, la programmation propose des échanges et  rencontres entre les artistes et les genres. Les concerts mêlent la musique classique aux harmonies caribéennes (steel-pan, ka…). Ce « réarrangement » instrumental permet une fusion des styles, un métissage des cultures, des rencontres improbables mais toujours exceptionnelles entre des artistes internationaux et ceux d’ici.

Programme

20 mai – Scène nationale de l’Artchipel, Basse-Terre
Les perles guadeloupéennes du bel canto avec Déborah-Ménélia Attal, Erika Ametis Lormel, Coretta Jean-Alexis Moueza, Corine Nanette, Luan Pommier, Cindy Chanlot

21 mai – Centre culturel Sonis, Les Abymes
Harmonies latino-américaines – guitare/violoncelle/voix/ka avec Atahualpa Ferly, Déborah-Ménélia Attal, Fabrice di Falco, Sarah Jacob, Yanise Torin

22 mai – « La Maison des Illustres » à la Souvenance, chez Simone Schwarz-Bart, Goyave
Lorsque les instruments à vent se marient au steel-pan avec les Steel Fanm, le Quintette Aquilon et Yanise Torin

23 mai – Site historique de la Banque des Antilles Françaises, Pointe-à-Pitre
Les « tubes » de la musique classique pour cordes et ka avec Ann-Estelle Médouze, le Quatuor Sine Qua Non et Sohad Magen (4 saisons de Vivaldi, Quatuor du Chevalier de Saint-Georges)

24 mai – Centre culturel Sonis, Les Abymes
Hommage à Gershwin – marimba/ka/piano avec Lydia Jardon, Vassilena Serafimova et Sohad Magen (Rhapsody in Blue, Préludes…)

25 mai – Eglise Notre-Dame du Mont-Carmel de Basse-Terre
Communion des âmes – voix de castrat et soprano avec Déborah-Ménélia Attal, Fabienne Gene, Fabrice di Falco, le Quatuor Sine Qua Non, Hina Hikawa (Stabat Mater de Pergolèse, Toccata en ré mineur de Bach arrangée pour steel-pan et orgue)

musiciennes_en_guadeloupe_2016_festival_02

Ce festival sera suivi de la 2e édition de « Musiciennes en Martinique » du 27 au 29 mai. Présidente d’honneur : Marijosé Alie. Cette édition sera dédiée à la mémoire de Paulette Nardal.

27 mai – Eglise de l’Immaculée Conception, Rivière-Pilote
Duo Paris-Moscou – Lorsque deux accordéons de concert s’unissent au bèlè avec Domi Emorine, Roman Jbanov et Stella Gonis (Bach, Buxtehude, Mozart, Mendelssohn, Vivaldi, Khatchatourian, Angelis, Tania Leoìn, Amy Beach)

28 mai – Scène nationale de l’Atrium, Fort-de-France
Icônes ou légendes ? : Stars Martiniquaises du classique et de la variété Spectacle musical avec Marijosé Alie, Frédérique Alie, Sohée Monthieux, Fabrice di Falco, Lydia Jardon, Coretta Jean-Alexis Moueza et Johann Jean-Alexis.

29 mai – Eglise Saint-Michel, Le Francois
Les « tubes » de la musique classique pour cordes et bèlè avec Ann-Estelle Médouze, le Quatuor Sine Qua Non et Stella Gonis (4 saisons de Vivaldi, Quatuor du Chevalier de Saint-Georges).