Guadeloupe : Indépendance et réparations, le FKNG en conférence-débat

fkng_03

Communiqué du FKNG

Invitation
Mercredi 18 mai 2016 à 19 : 00 Salle Rémi Nainsouta
Conférence-Débat
« Résistances /Réparations/Révolutions ! »

C’est ce tryptique qui est la trame de la conférence-débat du 18 mai qu’organise FKNG ! Notre organisation patriotique depuis avril 2010 a affirmé sa volonté de réintroduire dans le débat public la question de l’Indépendance Nationale de la Guadeloupe.

1/ Pourquoi Résistances ? Parce que depuis que notre peuple est soumis à la criminelle domination du colonialisme francais, à toutes les époques, il a toujours opposé une farouche résistance au système colonial. Historiquement la 1ére de ces résistances a été la capacité des noirs Africains arrivés sur la terre de Guadeloupe, malgré toutes les atrocités, de survivre physiquement et de créer une langue et une culture communes à tous ces africains déportés.

Résistance culturelle puisque ces Africains devenus par la force des choses des Guadeloupéens outre la langue créole, ont élaboré une musique originale et nouvelle le Gwoka et d’autres éléments culturels qui sont aujourd’hui les fondamentaux des més è labitid a pép Gwadloup : kont, proverb, bwè a manjé, koudmen, dansé etc..

Résistance économique. Pour survivre dans les conditions inhumaines de l’esclavage et jusqu’à aujourd’hui notre peuple a toujours su trouver des ressources pour se maintenir en vie et se nourrir. Le jardin créole ou jardin potager en sont des exemples

Résistance armée. L’histoire des luttes incessantes des esclaves jusqu’au GLA ou à l’ARC montrent que notre peuple a su quand il le fallait prendre les armes pour affronter l’ennemi et résister. Face à la violence coloniale, et réactionnaire

2/ Pourquoi des Réparations ? Parce que le crime odieux de l’esclavage imposé à nos ancêtres par les colonialistes francais mérite d’être réparé. Depuis les années 90, le CIPN, le1er a lancé le mot d’ordre de Réparations. Aujourd’hui, notre peuple commence à intégrer cette question dans le débat national. Outre FKNG ! et le CIPN des organisations telles que l’UGTG et le PCG sont aussi favorables aux Réparations. Dans la Caraibe les Etats de la CARICOM se mobilisent aussi pour les Réparations.

A ce propos FKNG ! s’oppose avec la plus grande fermeté à l’initiative prise par des descendants de colons de créer une pseudo fondation dite « esclavage et réconciliation ». FKNG ! qualifie cette action comme une trahison à l’égard de la mémoire de nos ancêtres

3/ Pourquoi Révolutions. ? FKNG ! est une organisation patriotique révolutionnaire dont l’objectif principal est la destruction totale du système colonial et l’édification d’une société nouvelle débarrassée de la pwofitasyon capitaliste et de la domination politique francaise

Révolution politique. Au FKNG ! Nous nous battons contre système- colonial et si notre organisation ne participe pas aux élections françaises organisées dans notre pays c’est parce qu’elles ne modifient en rien la domination que les colonialistes, exercent sur notre peuple depuis 1635 pouvoir francais. De plus ces élections sont toujours la cause de nombreuses divisions, et chiraj

Révolution économique. Au FKNG ! Nous disons il nous faut établir un autre type de relations économiques. La construction d’une nouvelle économie débarrassée de la pwoftasyon , de la consommation à outrance, une économie au service du développement des capacités productives de notre pays

`Révolution culturelle. Notre langue, notre culture sont bafouées par près de 4 siècles de colonisation. FKNG ! Affirme que nous devons initier cette révolution culturelle pour en finir avec l’aliénation, la perte d’identité de notre peuple. Cela suppose aussi que nos artistes, écrivains, et créateurs s’engagent dans le combat de la libération culturelle pour aider par un nécessaire révolution de mentalités à libérer notre peuple de la tutelle coloniale

Toutes ces problématiques seront exposées au cours de la conférence débat du mercredi 18 mai.

Secrétariat National FKNG !

Contact medias : 0690 16 07 09
Fkngwadloup@gmail.com
Facebook FKNG