Victorin Lurel souhaite un renforcement du pouvoir de l’Autorité de la Concurrence

Communiqué de Victorin LUREL Député de la Guadeloupe, ancien ministre des Outre-mer

Paris, le 27 janvier 2016

Je souhaite saluer le travail de ma collègue députée de La Réunion, Madame Ericka Bareigts, pour l’évaluation de la mise en œuvre de la Loi de Régulation Economique (LRE) votée en 2012.

Trois ans après sa promulgation, la LRE est devenue le symbole d’une promesse tenue par le Président de la République et l’emblème du combat permanent de cette majorité contre la vie chère dans nos Outre-mer.

A la lecture du rapport d’application, je note ainsi avec satisfaction que les textes réglementaires nécessaires à la mise en œuvre de la loi ont été pris dans les temps par le Gouvernement.

Le rapport conclue par ailleurs que la réglementation autour du carburant agit fortement sur le niveau des prix, que l’interdiction des exclusivités d’importation démontre son utilité et que les boucliers qualité-prix, innovation importante de la loi, produit des résultats concrets sur les prix tout en permettant une valorisation des productions locales.

Aujourd’hui, je salue la volonté de la Ministre des Outre-mer, George PAU-LANGEVIN, de reprendre à brève échéance quelques-unes des préconisations du rapport afin de donner un nouvel élan à cette petite révolution économique et concurrentielle dans les Outre-mer.

Je prendrai ainsi toute ma part aux mesures qui permettront de valoriser les compétences des OPMR, de renforcer le pouvoir de l’Autorité de la Concurrence, d’améliorer le pouvoir d’achat de mes compatriotes et de rétablir une concurrence juste entre tous les acteurs économiques.