Rhum Damoiseau : Un fan de Dieudonné appelle au boycott

Supporter de Dieudonné M’Bala M’Bala, Olivier Bique lance une pétition appelant au boycott des rhums Damoiseau, l’une des distilleries emblématiques de Guadeloupe. Il s’indigne des propos tenus il y a 6 ans, en 2009, par Hervé Damoiseau suite à la grève de 44 jours du LKP qui, au-delà de son aspect social, avait ravivé les tensions entre blancs et noirs en Guadeloupe.

En juin 2009, dans le reportage sulfureux du journaliste John Paul Lepers intitulé « Guadeloupe une colonie Française ? » l’entrepreneur Hervé Damoiseau, qui ne cachait pas sa colère contre le syndicat indépendantiste UGTG (dont le premier secrétaire Elie Domota était aussi le leader du LKP) déclarait :

« Et puis, puisqu’on se plaint autant de la Guadeloupe et de son système, eh ben, les Guadeloupéens sont en grande partie Sénégalais, qu’est-ce qui leur empêche d’aller visiter le Sénégal, pour voir si on est mieux en Sénégal qu’en France puisque le pouvoir colonialiste est si désagréable que ça ».

Pour illustrer sa pétition, l’activiste met en exergue la photo d’Hervé Damoiseau avec Marine Le Pen prise il y a trois ans, début mars 2013, au salon de l’agriculture à Paris. Une image qui avait à l’époque conduit Hervé Damoiseau, patron des rhums du même nom, à s’excuser sur Facebook :

« je tiens à présenter nos excuses à nos consommateurs pour cette photo qui crée la polémique, alors que naïvement, je n’y ai pas vu de mal, car ce n’était pour moi qu’une foto que j’aurais pu publier avec n’importe lequel des leaders politiques, ne faisant pas moi-même de politique ! Et si j’en faisais, ce n’est pas ce parti qui aurait mon soutien. »

Des excuses qui ne semblent pas avoir convaincu l’auteur de la pétition dont nous reproduisons le texte ci-dessous :

olivier_bique_dieudonne_mbala_mbala_03

« Hervé Damoiseau, patron de la distillerie Damoiseau, lors d’un conflit au sein de son entreprise, qui l’opposait à l’UGTG, pour des meilleures condition de travail de ses salariés, a invité les guadeloupéens, qui selon lui sont surtout originaire du Sénégal, d’aller faire un tour au Sénégal avant de se plaindre.

Il a récidivé au micro d’un journaliste de l’hexagone, qui lui faisait remarquer que ses machines sont relativement anciennes. Réponse d’Hervé Damoiseau, « c’était ça, ou continuer de mettre quelques nègres sous le fouet, et vu que ce n’est plus possible »… (les vidéos de ces déclarations sont visibles sur Youtube).

Je n’accepte plus le mépris et les insultes d’Hervé Damoiseau, qui, sans les guadeloupéens, serait dans l’incapacité de faire tourner sa distillerie. J’appelle, donc, au BOYCOTT du rhum Damoiseau. LE RESPECT NE SE QUEMANDE PAS, IL SE GAGNE… »

La photo d’Hervé Damoiseau aux côtés de celle qui est aujourd’hui la patronne du FN, et surtout l’embarras de l’entrepreneur, avaient à l’époque suscité le sourire caustique de l’équipe du Motphrasé, journal satirico-nationaliste guadeloupéen, dont les membres ont soutenu le LKP de 2009 (voir illustration ci-dessous).

Kevin Honjoo (Creoleways)

herve_damoiseau_marine_le_pen_lemotphrase_03

 

 

Comments

  1. Bof.. ce fan de dieudo sait-il que JMLP est le parrain du fils de dieudo ?
    Du coup pourquoi s’offusque-t-il de la présence de MLP qui est la fille du parrain du fils de son idole ? Dieudo=JMLP=MLP=Damoiseau. Tout ça c’est le même manger-cochon !!

  2. Bof.. ce fan de dieudo sait-il que JMLP est le parrain du fils de dieudo ?
    Du coup pourquoi s’offusque-t-il de la présence de MLP qui est la fille du parrain du fils de son idole ? Dieoudo=JMLP=MLP=Damoiseau. Tout ça c’est le même manger-cochon !!