Martinique : Victoire d’Alfred Marie-Jeanne aux élections territoriales 2015

Alfred Marie-Jeanne, leader du « Gran sanblé pou ba péyi-a an chans » sera le futur président de la Collectivité de Martinique. Pari réussi pour l’indépendantiste qui avec 54,14% des voix contre 45,86% à EPMN, la liste de Serge Letchimy, remporte l’élection à la tête de l’assemblée unique.

Après un premier tour marqué par l’abstention, la forte mobilisation du second tour a profité à la liste de fusion d’Alfred Marie-Jeanne avec la droite de Yan Monplaisir.

A 79 ans, la victoire est totale pour l’indépendantiste Alfred Marie-Jeanne (MIM-REG), qui devient le premier président de la CTM. Un succès aux allures de revanche sur son adversaire Serge Letchimy (PPM-DVG), député et président du conseil régional, qui l’avait battu aux régionales de 2010 suite au mouvement social de 2009 aux Antilles et à la victoire du NON au référendum sur l’article 74.

Malgré la polémique de l’entre-deux tours, les électeurs martiniquais ont largement validé l’alliance entre le leader indépendantiste et la liste départementaliste de droite néolibérale menée par l’entrepreneur Yan Monplaisir (Les Républicains).

Alfred Marie-Jeanne, aujourd’hui député du centre atlantique, a été maire et conseiller général de Rivière-Pilote (commune-canton qui lui a apporté 91% de suffrages). Il fut aussi deux fois président du Conseil régional de Martinique (1998 et 2004).

Serge Letchimy, nettement battu, a déclaré qu’il ne siégera pas à la CTM pour se consacrer pleinement à sa fonction de parlementaire.

Répartition au sein de la future CTM (Collectivité Territoriale Martinique)

La liste d’Alfred Marie-Jeanne obtient 33 sièges (8 dans le centre, 8 dans le nord, 5 à Fort de France et 12 dans le sud).

La liste de Serge Letchimy obtient 18 sièges (4 dans le centre, 6 au nord, 5 à Fort de France et 3 dans le sud).

KH