Jean Bernabé publie une «Approche cognitive du créole martiniquais»

Featured imagePendant près de quatre décennies à l’Université des Antilles et de la Guyane, le Pr Bernabé, à divers postes de responsabilité (doyen, directeur du GEREC, élu au CA de l’Université etc…), a eu une grande ambition intellectuelle pour la Faculté des Lettres et Sciences humaines.

Ainsi avait-il lancé un cours d’égyptien ancien avec Alain Anselin et soutenu la Revue d’Egyptologie Caribéenne éditée par ce dernier, cours qui a duré durant des années et attirait nombre d’étudiants.

Jean Bernabé lança également un cours de tamoul, langue de l’Inde du Sud que parlaient la majorité des travailleurs indiens engagés aux Antilles après l’abolition de l’esclavage. Ce cours était dispensé par le Pr Loganadin de l’Université de Bordeaux. Le GEREC avait alors publié une méthode-audio d’apprentissage du tamoul. Tout cela a participé à la renaissance de l’Indianité à la Martinique.

On doit aussi à Jean Bernabé le lancement d’un cours de chinois dispensé par Hui-Ping Wen, titulaire d’un doctorat en linguistique chinoise, un cours qui, lui aussi, connut un grand succès.

Cependant, le domaine de prédilection du Pr Jean Bernabé, demeure celui du créole et de la créolistique, sa soif d’excellence a fait accéder le groupe de recherches qu’il dirigeait, le GEREC, à la notoriété internationale. Aujourd’hui professeur émérite, Jean Bernabé n’en continue pas moins son travail de recherches comme en témoigne son tout dernier livre, Approche cognitive du créole martiniquais. Un excellent ouvrage disponible dans toutes les bonnes librairies.

jean_bernabe_cognition_creole