Mémorial ACTe – Polémique sur les chiffres : La mise au point de Victorin Lurel

Featured imageCommuniqué de presse

Mémorial ACTe : Victorin LUREL dément formellement les informations erronées et mensongères relayées par certains médias sur le coût de l’inauguration du Mémorial ACTe

Basse-Terre, le 23 avril 2015 – Le président de région Victorin LUREL s’inscrit en faux contre les informations diffusées sur le supposé coût de l’inauguration du Mémorial ACTe, le 10 mai prochain. Pour la bonne information des Guadeloupéens, la facture globale de l’inauguration du Mémorial ACTe se montera à 680.000 €, et ce pour les 4 jours de l’évènement. Toutes les autres affirmations relèvent de la désinformation et visent à alimenter une polémique aussi futile qu’inutile.

L’exécutif régional s’étonne que le chiffre de 8 M€ avancé par une formation politique de l’opposition ait pu être ainsi repris sans vérifications, ni recoupements par les médias qui ont relayé ces informations mensongères et volontairement incomplètes.

Victorin LUREL précise que ce montant qui figure effectivement sur une notification de marché attribué à la SEM Patrimoniale, englobe en réalité toute une série de prestations confiées à cette société d’économie mixte et surtout la gestion du fonctionnement de la structure jusqu’au 31 décembre 2015, avec une tranche conditionnelle couvrant la période allant du 1er janvier au 31 décembre 2016, soit les deux premières années d’exercice du Mémorial ACTe.

De même, ce marché prévoit la gestion du personnel indispensable au fonctionnement de l’établissement, leur formation qui doit garantir la capacité collective de l’équipe à assurer le bon fonctionnement du Mémorial dès son ouverture, la conception puis la mise en œuvre de la commercialisation du MACTE auprès des opérateurs, la rédaction, la conclusion et la mise en œuvre des contrats de communication sur le plan local, national et international, mais aussi l’édition des ouvrages et du catalogue de l’exposition temporaire.

Le président de région en appelle par conséquent au discernement de l’opinion publique guadeloupéenne qui ne saurait se laisser manipuler par de tels procédés et approximations nuisibles.