Journée Internationale de la Femme : Agapé met les femmes créoles à l’honneur

fanm_doubout_2015_guadeloupe_01Dans le prolongement de la Journée Internationale de la Femme, l’association Agapé Guadeloupe organise la 2e édition du colloque Fanm Doubout. Du 7 au 14 mars 2015 il s’agira, au cours de conférences, tables rondes, dîners-débats, projection de film, animations musicales et artistiques, de « s’interroger sur la contribution de la femme guadeloupéenne dans la société ».

Femmes créoles d’aujourd’hui : De la conviction à la responsabilité citoyenne

par Jean-Claude GIRONDIN

La deuxième édition de notre colloque Fanm Doubout est ambitieuse dans ses objectifs de réflexion intellectuelle et spirituelle tout en étant conviviale et dialoguée. Elle se veut bik a pawòl, c’est-à-dire « carrefour d’échanges » animé par des femmes — pour des femmes— qui aspirent aux valeurs d’amour, de justice et de paix afin de construire ensemble une autre Guadeloupe. C’est donc la continuation d’une volonté de compréhension mutuelle et d’un engagement citoyen dans la lutte pour une société de partage et de générosité.

Le colloque Fanm Doubout se veut donc :
– une semaine de réflexion interdisciplinaire (anthropologique, sociologique, historique, philosophique et théologique) sur le rôle et la contribution de la femme guadeloupéenne pour une société génératrice d’innovations. Un projet riche où des intervenantes d’horizons culturels différents partageront avec les participants des ressources intellectuelles et spirituelles en fonction de leurs besoins et engagements.

– Une semaine de bokantaj et de lyannaj à travers des conférences-débats et des tables-rondes pour créer un lieu de dialogue au sein de la communauté féminine guadeloupéenne ayant le désir « d’échanger pour changer sans se perdre ni se dénaturer » (Édouard Glissant).

– Un espace d’ouverture à l’autre qui tend, au travers de toutes les initiatives engagées, à s’approprier des valeurs favorisant la prise de responsabilité de chacun pour la transformation sociale de la société. C’est donc, une occasion unique pour offrir aux Guadeloupéennes l’opportunité de réfléchir sur un thème en débat dans notre société : la responsabilité citoyenne !

– Une semaine pour pwan balan é bay balan, car il s’agit de se mettre en marche, en route pour suivre un chemin d’amour afin d’être des artisans de justice et de paix. Les conférences sur le Sermon sur la Montagne (béatitudes) se veulent un appel au mouvement, à la transformation et à la mobilisation spirituelle et intellectuelle.

Le projet Fanm Doubout s’articulera autour de trois temps forts qui s’entremêleront pour former un beau bouquet, où les grands langages humains viendront enrichir de façon particulière cette manifestation :

– Un ensemble de regards croisés émanant des conférences-débats et des tables-rondes permettront de dégager des pistes de réflexion pouvant contribuer à faire évoluer les mentalités.
– Des manifestations artistiques rappelleront l’importance de la force créatrice et des possibilités de chacun.
– La projection en plein air du film Amazing Grace, qui met en exergue la vie et le combat de l’apôtre de l’abolition de l’esclavage des Noirs, invitera au combat pour la dignité des femmes et des hommes encore aujourd’hui. Une occasion de mettre en mouvement des hommes et des femmes de bonne volonté contre l’esclavage et la violence faite aux femmes, mais pas seulement. Le combat pour la dignité des femmes, c’est une espérance dans l’avenir, c’est ouvrir une perspective positive pour les générations futures.

Jean-Claude Girondin,
Sociologue, Directeur du projet
Chercheur associé au Groupe, Sociétés, Religions et Laïcités (EPHE, CNRS, Paris).

Programme
Samedi 7 Mars à 17h
UFR des sciences – Amphithéâtre Mérault – Fouillole
Dimanche 8 Mars à 17h
Fort-Fleur-d’Epée – Bas-du-Fort – Gosier
Les 9, 10, 11 et 13 Mars à 18h30
Espace régional du Raizet
Samedi 14 Mars à 19h : Dîner-débat, musique
Espace Sheikboudhou – Jarry

Comments

  1. A reblogué ceci sur raimanet.