Carburants : Jacques Gillot renouvelle son appel à la concertation

carburants_08

Communiqué du Sénateur Jacques Gillot, président du Conseil Général de Guadeloupe.

CARBURANTS : Jacques GILLOT demande à l’Etat de faire respecter le droit et réitère son appel à la concertation

Le Président du Conseil Général Jacques GILLOT regrette vivement que l’ensemble des acteurs de la filière, et en particulier les compagnies pétrolières et la SARA, n’ait pas été convié à la réunion sur les carburants qui s’est tenue le 5 mars en Préfecture sur convocation du Préfet de Région suite à sa proposition.

Le Sénateur GILLOT a cependant pris bonne note de la venue annoncée courant mars d’une mission interministérielle chargée de traiter de la question des stocks stratégiques et réitère son appel à ce que l’Etat fasse appliquer scrupuleusement la législation dans ce domaine en Guadeloupe.

S’agissant de la problématique de la revalorisation de la marge de détail des Gérants de Stations-service, le Président GILLOT salue l’avancée permettant aux parties en présence, Etat et OPGSS, de poursuivre la concertation sur la base d’éléments complémentaires fournis par les professionnels en sorte que l’application du droit soit en phase avec les réalités du terrain.

Jacques GILLOT prend par ailleurs acte du blocage des discussions sur la question des Accords Inter Professionnels.

Il appelle néanmoins l’ensemble des parties à l’apaisement et à la poursuite de la concertation sur toutes ces questions en sorte d’une part d’aboutir enfin à une véritable transparence des modalités de fixation des prix des carburants, et d’autre part, d’éviter un blocage qui serait particulièrement préjudiciable au bien-être de la population et au fonctionnement de l’économie guadeloupéenne.

Comments

  1. A reblogué ceci sur raimanet.