Serge Letchimy dénonce « L’insulte faite à Christiane Taubira »

sl_06Réagissant aux propos tenus le 3 mars 2015 sur LCI, par Gérald Darmanin (UMP) sur la Garde des Sceaux Christiane Taubira, le Député de Martinique, Président du Conseil Régional, Serge Letchimy, dénonce « une dérive qui porte atteinte aux fondements du vivre-ensemble ». Serge Letchimy pointe au passage le silence de l’UMP locale.

L’insulte faite à Christiane Taubira – Pour prendre date

par Serge LETCHIMY

Le sieur Darmanin, député-maire UMP de Tourcoing, a été unanimement soutenu par son Parti quand il a déclaré que Mme Christiane Taubira, Garde des sceaux, Ministre de la Justice, était un « tract ambulant pour le Front National». Un vieil adage français soutient que le receleur est pire que le voleur. Ce qui se confirme ici : l’écervelé qui manie l’invective est à coup sûr moins pitoyable que ceux qui — à froid, de manière consciente, tactique et raisonnée — l’acclament et le soutiennent.

Quant au silence sur la question de tous ces affiliés martiniquais à l’UMP, tous aussi noirs que Taubira, en tout cas de même marge et de même différence, on aura du mal à s’enfoncer si bas pour lui dégager une qualification.

La politique n’a sans doute pas besoin des religiosités du bien et du mal, mais elle a une éthique, je veux dire : un sens de la mesure, du respect, de l’élévation et de l’honneur. Sa base c’est la décence. Quand cette base se voit invalidée, on n’a plus de limites. On ouvre un abîme en dehors du raisonnement, de la démonstration, du débat démocratique et des valeurs Républicaines. L’image de « tract ambulant » renvoie à la personne même de la Garde des Sceaux. C’est son corps, son phénotype, sa négritude qui (détenant les sceaux de la République) cristallise la hargne de tous les ségrégationnistes et autres funestes de France et de Navarre. Dès lors, inutile de discuter de ses idées, d’argumenter sur son action. Non. Il faut diaboliser ce corps, honnir cette apparence. Pourtant, ce que la France a produit de plus progressiste durant cette dernière décennie (déclaration de l’esclavage comme crime contre l’humanité, mariage pour tous, modernisation sans laxisme de la sanction pénale) est porté par cette femme, cette origine et cette couleur. Elle nous honore. Elle éclaire l’avenir de cette République. Elle fait honneur à sa terre guyanaise. C’est très exactement pour tout cela qu’elle affole xénophobes et racistes dont les cavernes sont maintenant grandes ouvertes.

Mon propos ici n’est pas de soutenir cette chère Taubira. Elle n’en a pas besoin. De plus, considérer qu’il faille la soutenir face à cette indigence, reviendrait à souffrir d’un manque de confiance en la raison humaine et en la dignité. Mon intention est seulement de prendre date : cette dérive qui nous menace tous, qui porte atteinte aux fondements simples du vivre-ensemble, ouvre la voie à des régressions auxquelles nous ne consentirons jamais, et qui jamais ne passeront par nous.

Serge Letchimy
Député de la Martinique,
Président du Conseil Régional