Génocide des juifs : Joëlle Ursull dérape à 7 Actu ?

joelle_ursull_7actu_guadeloupe_genocide_esclavageReçue hier sur Guadeloupe 1ere par le journaliste Eddy Nédelkovski dans le cadre de l’émission 7 Actu, Joëlle Ursull a enfoncé le clou : Interrogée sur la réponse faite à sa lettre ouverte par George Pau-Langevin, qui précisait le sens du mot « génocide », la chanteuse a fermement assuré que les nazis n’avaient pas envoyé les juifs dans les camps pour les exterminer mais « pour les faire travailler ». Sur les réseaux sociaux, la polémique est donc repartie de plus belle. A l’approche imminente de l’inauguration du Mémorial ACTe en Guadeloupe, il semblerait qu’un grave palier vienne d’être franchi.

Hier, dimanche 8 février 2015, à 7 Actu (Guadeloupe 1ere), Joëlle Ursull a d’abord redit que les juifs avaient vécu un génocide; puis, contre toute attente, a martelé le contraire : Selon elle, le but des nazis, c’était de « faire travailler les juifs ».

Interrogée sur l’esclavage, Joëlle Ursull affirme « Mes ancêtres étaient tous des rois et des reines, faits esclaves, parce que toute l’Afrique était faite de rois et de reines… » ; et estime que « nous les Noirs, nous attendons aussi une reconnaissance […]» Face au journaliste un peu étonné, elle ajoute « Je pourrais dire que beaucoup de bateaux négriers étaient des bateaux juifs » et que des « bouquins écrits par les historiens » existent « mais qui n’arrivent pas là où ils doivent arriver » et que même les livres d’histoire sont faussés. « Le Brésil, c’était qui ? Qui était là-bas?… interroge-t-elle, C’était les juifs. C’était eux qui s’occupaient de l’esclavage. C’était eux ! C’était à eux ! Je suis désolée. », s’impatiente la chanteuse. Extrait :

joelle_ursull_7_actu_shoah_esclavage

Eddy Nédelkovski : « Le génocide des juifs par les nazis, c’était exterminer la race… »

La zouk star s’indigne : « Non! non-non-non, M Nédelkovski je suis désolée! »

Eddy Nédelkovski : « Méthodiquement… »

Joëlle Ursull : « Non-non-non ! Les Allemands à l’époque construisaient, refaisaient l’Allemagne. Donc ils avaient besoin de main d’œuvre. Ils ont fait des camps de travail, c’était pourquoi ? C’était pour qu’ils travaillent ! »

Eddy Nédelkovski : « Non ! »

Joëlle Ursull : « C’était pour qu’ils travaillent ! … aussi ! »

Eddy Nédelkovski : « Non-non, Joëlle ! Non ! Pas de révisionnisme ! »

Joëlle Ursull : « Non-non-non ! Non ! Non ! »

Eddy Nédelkovski : « On les a fait  travailler, travail forcé… »

Joëlle Ursull : « Oui, bien sûr… »

Eddy Nédelkovski : « Mais on les a aussi gazés ! »

Joëlle Ursull : « Euh… Bien sûr, je suis d’accord. Mais on les a fait travailler ! Aussi !  Aussi ! Alors après, que s’est-il passé dans la tête d’Hitler et des autres, je n’en sais rien.»

Eddy Nédelkovski : « C’était le projet nazi ! »

Joëlle Ursull : « Mais au départ… »

Eddy Nédelkovski : « Et je vous signale que c’était le projet nazi pour les juifs, après ça devait être les slaves puis les nègres… »

Joëlle Ursull : « Ah non mais de toute façon, on ne parle pas des Noirs qui ont été pris par la Shoah. »

Eddy Nédelkovski :« Pas suffisamment, c’est vrai… »

Joëlle Ursull : « On n’en parle pas ! »

La chanteuse explique ensuite qu’elle a « éveillé les consciences ».

Pour rappel, le terme « génocide » est défini par l’ONU comme « l’extermination physique, intentionnelle, systématique et programmée d’un groupe ou d’une partie d’un groupe en raison de ses origines ethniques, religieuses ou sociales ».

Joëlle Ursull a d’ores et déjà annoncé qu’elle n’attendait plus de réponse du Président de la République, et qu’elle ne participerait pas à l’inauguration du Mémorial ACTe, lieu dédié à la mémoire collective de l’esclavage et de la traite des Noirs, dont l’inauguration est prévue le 10 mai 2015 en Guadeloupe, en présence de François Hollande.

Tertullien Mesdouze (Creoleways)

Comments

  1. A reblogué ceci sur dmshaeffer.

  2. A mon avis les bourrots et les voleurs comme les maitres-ésclavagistes ont toujours eu des mots et des éxpressions nouvelles pour se justifier devant la vrai justice pour leurs actes,pendant plus de 5 siècles et des millions d’africains en ésclavage par toutes ces puissances européennes et americaines contre 20 ou 30 millions de juifs dont on nous ne cesse de nous parler tous les jours, J’ai envie de dire qu’il y a deux poids et deux mesures? Les noirs arrachés de forces de leur terre sans compter ceux qui sont mort avant et pendant la traversée seraientt une histoire imaginaire ou inventée par des revisionnistes de l’histoire et moins importante pour l’humanité, mais que l’éxtermination des juifs serait l’acte la plus grave et odieux de l’humanité? personnelement je condamnerais les deux forfaits de l’histoire car la mort des être humains sous toutes formes comme tous les autres génocides entretenus et soutenus par les mêmes qui nous font la morale me donne l’envie de gerber, ceux qui jouent les pompiers moralisateur pour avoir trouvé le remède miracle pour que les africains et descendants d’africains déportés ne lèvent plus leur voix devant toutes ces injustices,Une question. qui sont les premiers charlie de l’histoire des hommes?