Martinique : 5ème Conférence internationale Afrique-Caraïbe sur le Cancer

cancer_martinique_01La région Martinique accueille la 5ème conférence Internationale de l’association Afrique-Caraïbe de recherche sur le Cancer du 09 au 11 octobre 2014. La manifestation organisée par “Le Fox Chase Cancer Center” et “Le Registre Généraux des Cancers De la Guadeloupe, Guyane et la Martinique”, se tiendra du Jeudi 9 au samedi 11 Octobre 2014 à l’Hôtel La Batelière.

Ce congrès sera l’occasion de présenter les travaux de recherche concernant les disparités en termes de santé publique et de poser officiellement les bases de futures collaborations en Cancérologie au sein de ces régions.

Un congrès pour réduire les inégalités de prise en charge et d’accès aux soins en cancérologie pour les populations de la Caraïbe.

Il s’agit d’un événement scientifique majeur à retentissement international pour notre région et pour la création du Réseau des Registres des Cancers, qui rassemblera de nombreux professionnels de Santé de la Caraïbe, des Etats-Unis et de l’Afrique, grâce à la collaboration mise en place avec l’African Caribbean Cancer Consortium (AC3). Les missions d’AC3 sont de réaliser des études portant sur l’analyse des facteurs de risque de cancer (génétiques, environnementaux et liés au mode de vie…) dans les populations afro-caribéennes. AC3 se décline en 3 réseaux : USA, l’Afrique et les Iles de la Caraïbe.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la loi d’orientation universitaire et les accords pédagogiques avec le CHU Martinique.

Il s’agit de:

  • Positionner la Martinique en tant qu’acteur clé du développement de la Recherche au sein de la Caraïbe, en sensibilisant les professionnels de Santé, les acteurs de Santé publique et les Autorités autour d’un événement de haut niveau scientifique.
  • Accroitre les échanges entre les différents acteurs de la région Caraïbe et faciliter l’accès aux connaissances scientifiques en Cancérologie,
  • Créer l’émulation scientifique autour de la nécessité de coopération scientifique locale, régionale et Caribéenne en permettant l’impulsion de projets de collaboration scientifique,
  • Valoriser les actions mises en place au niveau du Registre des Cancers de la Martinique pour la création de ce réseau Caribéen, le Registre des cancers de la Martinique et de l’AMREC (L’Association Martiniquaise pour la Recherche Epidémiologique en Cancérologie)

Le Registre des cancers de la Martinique et de l’AMREC (L’Association Martiniquaise pour la Recherche Epidémiologique en Cancérologie) a été créé le 1er janvier 1983 devant l’absence de données épidémiologiques sur le cancer dans la zone caraïbe et le souhait de disposer de données permettant la comparaison à l’échelle locale, régionale, nationale et internationale.

Il s’agit d’un Registre de population ayant pour objectif l’enregistrement de l’ensemble des données de morbidité des cancers en Martinique. Le Registre des cancers de la Martinique permet un recueil continu et exhaustif des cas de cancers et fait partie du Réseau Francim. Les données recueillies sont analysées au cours d’études épidémiologiques et permettent la réalisation de projets de Recherche portant sur différentes thématiques (étude d’incidence, étude analytique, de survie…). L’implication du Registre au sein de collaborations scientifiques permet aux acteurs de Santé publique de disposer d’informations scientifiques et d’indicateurs clés dans l’évaluation du cancer en Martinique.

L’Association Martiniquaise pour la Recherche Epidémiologique en Cancérologie (AMREC)

Elle a été fondée le 7 mars 1986. La recherche, l’information et la prévention du cancer sont les principales missions de l’association. Régie par la loi 1901, l’association est l’unique structure de gestion sur l’île des campagnes de dépistages organisés des cancers dans le département. L’AMREC, en tant que structure de gestion du dépistage organisé des cancers en Martinique, a aussi la charge de la prévention du cancer, soit par le dépistage précoce de lésions précancéreuses, soit par la découverte de la maladie à un stade précoce de son développement. Cette stratégie de prévention est proposée à l’ensemble des assurés sociaux pour lesquels les caisses d’affiliation mettent à disposition les fichiers nécessaires.

L’association est ainsi responsable du bon fonctionnement et est garante de la bonne qualité des campagnes de dépistage organisé pour trois types de cancers : le cancer du sein (depuis 2003), du côlon-rectum (depuis 2007) et du col de l’utérus (depuis 2009).

Son objectif est d’instaurer une collaboration scientifique pour la surveillance des cancers dans la Caraïbe par le biais d’un réseau régional des Registres des cancers.

Les objectifs à atteindre sont :

  • Amplifier et pérenniser une coopération active et effective entre le Registre Martinique et d’autres Registres de la zone caraïbe.
  • Améliorer les connaissances sur les facteurs de risque partagés ou non dans le domaine du cancer.
  • Améliorer la communication et les échanges entre les différentes institutions de la zone caraïbe ainsi que leurs capacités de coordination et de formation.
  • Formuler une réponse régionale face à la problématique du cancer à la Martinique et dans le reste de la Caraïbe.