Université des Antilles : Guadeloupe et Martinique sont dans un bateau…

universite_antilles_radeau

Dans un courrier à Geneviève Fioraso, Secrétaire d’État à l’Enseignement supérieur et à la Recherche, Serge Letchimy s’exprime sur la création de la future Université des Antilles (UA). Le député et Président de la région Martinique déplore « une gestion catastrophique de la mise en place de l’Université des Antilles » effectuée « sans concertation avec les collectivités locales », et dans « la confusion générale », mais souhaite toutefois le maintien des « actuelles instances de gouvernance, démocratiquement élues » (autour de Corinne Mencé-Caster).

Bien que les présidents de Région de Guadeloupe et de Martinique se soient respectivement prononcés pour une Université des Antilles, un désaccord persiste quant aux modalités de gouvernance future (comment, où et jusqu’où s’exercera le véritable pouvoir sur chacun des pôles, et, surtout… qui continuera ou pas à l’exercer?)

Rappelons que le Conseil régional de Guadeloupe, exige unanimement « une large autonomie administrative, pédagogique et financière » avec un nouveau « vice-président » nommé pour chaque pôle, ainsi qu’une « alternance entre la Guadeloupe et la Martinique à chaque renouvellement de présidence ». Les élus régionaux de Guadeloupe se réservent aussi le droit d’opter pour une université  de plein exercice si leurs souhaits n’étaient pas respectés.

Ci-après, le courrier de Serge Letchimy

sl_jf-uag_cmc