Martinique : 44ème congrès du Groupe Français des Pesticides

logo-uag01Du 26 au 29 mai 2014 le Département Scientifique Inter-facultaire de l’UAG vous convie au 44ème congrès du Groupe Français des Pesticides (GFP).Le thème sera « Protection des cultures, et santé environnementale : héritages et conceptions nouvelles ». Cette rencontre aura lieu sur le campus de Schœlcher, en Martinique.

Le groupe BIOSPHERES de l’EA 929 AIHP-GEODE de l’Université des Antilles et de la Guyane (UAG) accueille cette année le 44e congrès annuel du Groupe Français des Pesticides (GFP), sur son site de Schœlcher, du 26 au 29 mai 2014. Les partenaires sont : l’ODE, l’ARS, l’IRD, Ecophyto, la Deal Martinique et l’AUF.

Le Congrès GFP est actuellement une référence dans le domaine des pesticides. Pendant quatre jours, des scientifiques francophones impliqués dans des thématiques de recherches sur les composés phytosanitaires aborderont diverses problématiques liées aux pesticides, leur utilité pour l’agriculture, leurs conséquences pour l’Homme et l’environnement

Les produits phytosanitaires ont essentiellement pour vocation de lutter contre les ravageurs et les compétiteurs des cultures. Ils font partie des outils à la disposition de la filière agroalimentaire pour répondre à une demande alimentaire grandissante mais contreviennent aux demandes parallèles de consommer les produits contenant le moins d’intrants et de préservation de l’environnement. L’objectif principal de ce congrès est de faire un état des lieux sur les stratégies qui permettent de concilier ces deux exigences en apparence contradictoires.

Ce congrès, qui est un lieu d’échanges entre scientifiques, instituts techniques, jeunes chercheurs (doctorants), s’articulera autour des quatre thématiques principales suivantes :

• Etat des lieux de la contamination environnementale et transfert des pesticides.
• Remédiation spontanée ou assistée des sols pollués par les pesticides
• Santé et pesticides : santé du travailleur, santé du consommateur
• Méthodes alternatives et gestion écologique des ravageurs et adventices