« Parle moi » : Lady Sweety s’engage contre les violences faites aux femmes

Produit par le Réseau M Guadeloupe et le Manifeste des 308, le titre « Parle moi » de Lady Sweety nous interpelle. Le scénario imaginé par Fred Foret et Jean-Claude Barny montre l’engrenage terrible qui conduit à des drames quand les coups, les menaces, le mépris, l’humiliation de sa partenaire sont érigés en langage au détriment du plus faible.

Le Clip : A la manière d’Ike et Tina Turner, un couple composé d’une chanteuse et de son pygmalion tyrannique vivent une relation basée sur la violence dans laquelle la femme est brutalisée et terrorisée. Face à Lady Sweety, dans le rôle de l’immonde salaud cogneur, on reconnaitra Dominique Bernard, l’un des meilleurs comédiens de sa génération. Un film de Fred Foret. Produit par Richard Mayoute pour Concept X.

Saluons l’engagement de Lady Sweety qui a cédé ses droits au Manifeste des 308. Les fonds  récoltés  sont destinées à la création d’une Maison de la Femme en Guadeloupe. Cette structure portera son soutien aux associations oeuvrant pour sensibiliser le plus grand nombre;  mener des actions contre les violences faites aux femmes; accompagner les victimes, et améliorer la situation des femmes en Guadeloupe.

Partenaires : SEMSAMAR, Crédit Mutuel de Basse-Terre, Rico Debs (Studio DEBS), Lilian Matou et le Conseil Général de Guadeloupe.

Soutenons le Manifeste des 308

Pour seulement 1,29€ participons à cette démarche en téléchargeant légalement le titre sur i-Tunes ICI.