Hommage à Edouard Glissant par Pièr Karpantyé

edouard_glissant

Edouard Glissant désappararaissait le 3 février 2011. Poème cité à la veillée créole, au coeur de la Prismatique baie du Diamant

AGO ! AGO ! AGO !

Mouché Gran Pyé Bwa ! Édwar ! To lésé nou ! OH !

Mé soutou, to lésé pou nou lanmou Tou-Mond-a pou nou partajé,

Sa réjyon tounov di latè-a koté kifo nou tout rantré ansanm, nou chak annan nou lopasité ! OH !

Mé roun di nou Gangan-yan, ki menm si i alé, pa alé ké so sigré !

O kontrè, i lésé yé tout bay nou, pou nou vé rété apézé, plen ké fors andan nou rélasyon ké tout nou konpanyen asou laté-a !

Nèg-Maron, Tayèr-Eskiltèr di lang fransé-a viré toularo la Bézaudin !

Adyé, Mouché Gran Pyé Bwa, to rakaba-yan fon ké bokou-bokou, é to pitit-yé ki sa dé poèt menm, sa ki dèyè pòkò touché !

Pièr.

Ans Cafard (Cap 110) lé 9 févriyé 2011 :trwazèr dmaten.

Traduction

OYEZ ! OYEZ ! OYEZ !

Arbre céleste ! Édouard ! Tu nous as laissés ! OH !

Mais surtout tu nous a légué en offrande, l’amour du Tout-Monde à partager !

Cette région nouvelle de la terre où nous devons tous entrer ensemble, chacun porteur de son opacité ! OH !

Voici un de nos ailleuls qui bien que désapparu, n’a pas emporté ses secrets !

Au contraire, il nous les a tous laissés afin que nous demeurions sereins et renforcés au coeur de notre relation avec nos semblables où qu’ils se trouvent au monde !

Le Nègre-Marron, Tailleur-Sculpteur dans le roc de la langue française, s’en est retourné sur les hauteurs du morne Bezaudin !

Adieu ! Arbre Céleste ! Tes racines sont profondes et nombreuses,

Et celui de tes enfants qui, poète véritable, fermera la marche n’est pas près d’être en vue !

Pièr.

Anse Cafard (Cap 110) le 09 février 2011, 03h00.

Source : http://blogs.mediapart.fr/blog/pierre-carpentier/010214/edouard-glissant-desappararaissait-le-3-fevrier-2011-poeme-cite-la-veillee-creole-au-coeur-de