Carburants : Et si le ras-le-bol des guadeloupéens parvenait à s’organiser ?

essence02

Le conflit des carburants entre Victorin Lurel, Ministre des Outre-mer, les gérants de stations-service et les compagnies pétrolières n’en finit plus de rebondir. La réunion aujourd’hui à Bercy ayant échoué, les gérants ont décidé de mettre à nouveau la pression sur les populations des DOM. Le représentant des gérants de Guadeloupe, Patrick Collé, vient d’annoncer sur RCI la fermeture des stations-service mercredi 29 janvier, à minuit heure locale. Le conflit dure depuis décembre. Les guadeloupéens en ont marre. La colère gronde, les bouchons s’étirent déjà sur les routes. D’où nous vient ce sentiment qu’on nous rend ridicules. Qu’on nous méprise, nous, nos familles et nos entreprises ? Le journaliste Jacky Massicot fait partie de ceux qui n’en peuvent plus d’être régulièrement pris en otage par les uns et les autres. Pour lui, la situation ne bougera que si nous le voulons vraiment. La rédaction de Creoleways s’associe à son ras-le-bol et publie le coup de gueule,  l’appel citoyen qu’il lance sur facebook.

Je veux juste qu’on réfléchisse ensemble, qu’on s’organise ensemble, qu’on décide ensemble…

Par Jacky MASSICOT

Et si au lieu de se précipiter à chaque fois dans les stations dans une pagaille aussi indécente qu’indescriptible, nous citoyens, nous consommateurs, prenions la décision d’un boycott réfléchi, organisé et populaire pour que plus jamais, ni les ministres ni les professionnels ne nous considèrent comme des cochons de payeurs… Je soumets cela à l’appréciation de tous. Va t-on laisser casser ainsi ce pays pour un oui ou un non quand l’essentiel est ailleurs ?

Je suis prêt à mouiller ma chemise. Alors considérez que c’est un appel et que tous ceux qui se sentent concernés me fassent juste un petit signe. On pourra alors convenir d’un moment, d’un lieu, d’une réflexion commune. Il y a tellement de choses à faire pour sauver ce qui peut l’être dans ce pays qui est le nôtre.

« c’est plus facile à dire qu’à faire », voilà ce que me disent beaucoup de mes e-Amis (es) ; « la preuve, les stations sont déjà bondées », me précise mon Ami Raymond. Il n’a pas tort ; vous n’avez pas tort. Et pourtant c’est là le piège ! On rentre chacun chez soi en se disant que les carottes sont cuites et parce que tous ceux qui à un moment où à un autre ont pris une initiative, si honorable fût-elle, sont passés ensuite à la caisse pour en réclamer les dividendes. Je suis fatigué, épuisé, comme beaucoup d’entre vous. Je m’interroge sur l’avenir de mes enfants, de vos enfants, de nos enfants. Je sais d’où je viens et je ne vise rien. Alors j’inviterai tous ceux d’entre vous qui pensent ne plus pouvoir laisser faire… Merci par avance de votre adhésion de principe. Et à tous ceux qui disent « c’est bien beau, mais il faut de l’action ! » Alors je vous y invite.

Certains de mes e-Amis m’envoient déjà leurs coordonnées téléphoniques et disent « on est là ». Super ! Le temps, ce ne sera pas long, de mettre au point une organisation, forcément nécessaire, et je vous proposerai à tous sur le mode l’apéro FB qu’on se retrouve. Mon mode de fonctionnement est celui d’un électron libre ; je ne crois qu’aux contre-pouvoirs. L’intérêt général ! Je ne suis ni ne veux jamais être inféodé à personne. J’ai toujours considéré qu’une injustice où qu’elle soit était mon problème. Si vous êtes portés par cette vision des choses, alors j’espère que vous en serez. Je n’entends être ni un guide, ni un gourou. Je veux juste qu’on réfléchisse ensemble, qu’on s’organise ensemble, qu’on décide ensemble… simplement parce que comme chacun d’entre vous ce cirque perpétuel m’est insupportable.

Rejoignez Jacky Massicot sur Facebook en cliquant ICI

Comments

  1. Voilà un bel article qui mais bien en exergue l’importance d’actions raisonnées des simples consommateurs que nous sommes… Afin de stopper ce cercle vicieux et funeste qui rythme nos vies.

  2. C’est une idée splendide, mais la martinique aussi en a assez dc vos idées seront les bienvenues en martinique merci bien bon courage et bonne continuation !!!!!!!!!

  3. Je suis entièrement d’accord à quand cette réunion et où se tiendra t-elle ?