USA : Disparition du critique et poète Amiri Baraka

Amiri Baraka, auteur du « Peuple du blues » est mort hier à 79 ans. Voici un extrait du film Poetry in Motion de Ron Mann (1981) dans lequel l’artiste déclame en musique son fameux poème « Wailers » en hommage à Larry Neal et à Bob Marley tous deux morts en 1981. Il est accompagné de Sunny Murray (drums) et d’Albert Ayler (tenor sax).

Un chantre de la révolution en musique s’est éteint. Le critique et poète afro-américain Amiri Baraka est mort jeudi à l’âge de 79 ans, comme l’a annoncé son agent, des suites d’une longue maladie. Amiri Baraka aussi connu sous le nom de LeRoi Jones était tout à la fois poète, éditeur, critique musical, enseignant et militant pour la cause des Afro-américains.

Le peuple du blues reste l’un de ses ouvrages les plus connus, une histoire de la musique noire datant de 1963 devenue une référence. Il avait su obtenir l’admiration d’intellectuels et d’artistes du monde entier, comme Jean-Paul Godard ou encore le grand écrivain Norman Mailer, notamment pour sa pièce The Dutchman, écrite dans le contexte de la ségrégation raciale qui fait rage alors.

Pour en savoir plus cliquer ICI