Sainte-Croix : Les « christmas serenades » font revivre l’esprit de Noël

St.-Croix02

Par Roger FRANTZ

Sainte-Croix est une des îles de l’archipel des Îles Vierges Américaines où l’on vibre en cette fin d’année au son des Christmas Serenades. La tradition voulait qu’à noël, chacun passe de maison en maison boire un coup et se remplir la panse en musique. Ainsi célébrait-on, (après la messe!) la nuit de la Nativité. On entonnait alors, en les détournant avec humour et force allusions grivoises, les christmas carols (chants de noël) des colons catholiques européens. Ces airs étaient mêlés aux rythmes du quelbe, inventés par les esclaves africains utilisant  des washboards (planches à laver le linge) et des calebasses (gourds).

Cette tradition des Christmas Serenades, quasiment disparue, fut ressuscitée à la fin des années 1970 par Stanley Jacobs et son groupe de musiciens fêtards les « Ten Sleepless Knights » (du nom d’une légendaire bande de voleurs nocturnes!). Au départ, seuls les anciens de l’île avaient le coeur à se lever avant l’aube (vers 4h du matin) pour revivre leur jeunesse ! Car il en faut, du courage, pour suivre en dansant le camion des musiciens à travers les rues de Golden Grove, Mount Pleasant, Grove Place, Williams Delight, Carlton, Whim, Campo Rico ou Frederiksted. Aujourd’hui, quelques jeunes St. Cruciens semblent vouloir reprendre le flambeau.

stanley-and-the-ten-sleepless-knights

Stanley and the Ten Sleepless Knights

Notons que des variantes de cette tradition étaient jadis en vigueur, sous des noms différents, dans bien des îles francophones, hispanophones ou anglophones de la Caraïbe. Certaines perdurent en Guadeloupe et Martinique sous la forme des fameux Chanté Nwèl.