Littérature : Haïti et Aimé Césaire sont célébrés au SILM 2013

SLIM_2013

Jusqu’au 08 décembre, plusieurs rencontres et actions décentralisées ponctueront le SILM 2013 (Salon international du livre de Martinique). Ce carrefour littéraire des mondes créoles célèbre comme il se doit le centenaire de la naissance du poète martiniquais Aimé Césaire. Honneur sera aussi rendu à la littérature d’Haïti. Écrivains et  professionnels de l’édition ont répondu nombreux à l’invitation des organisateurs du Salon.

Autour de l’invité d’honneur Dany Laferrière, des artistes de renom tels Dominique Batraville, Louis-Philippe Dalembert, Kettly Mars, Rodney Saint-Eloi ou Emmelie Prophète, se font les ambassadeurs de la littérature haïtienne.

Sur les thèmes consacrés à la pensée d’Aimé Césaire, à sa poétique et à son parcours, on retrouve Alain Mabanckou, Tony Delsham ou Daniel Maximin.

Patrick Chamoiseau, Raphael Confiant, Daniel Picouly, Miguel Duplan, Alfred Alexandre, Malik Duranty, Romuald Fonkoua, Fabienne Kanor, Sonia London, Eddy Malenfant, José Lemoigne, Lawrence Scott et bien d’autres fines plumes de la Caraïbe, d’Europe et des Amériques contribuent à la qualité et à la dimension du Salon.

Les organisateurs du SILM souhaitent l’inscrire dans la durée au calendrier des événements culturels incontournables de la Martinique. L’écrivain Tony Delsham, commissaire de l’événement, tient d’ailleurs à mettre l’accent sur l’ambition de cette édition : « Ce Salon est vraiment international ! Il se déroule au mitan de la caraïbe, d’où nos pays respectifs rappellent, par les ruades de la mémoire, un cheminement historique à la fois singulier et collectif. De même qu’un parcours qui, finalement, résume le processus d’une mondialisation commencée de dramatique façon dans la cale ou sur le pont du bateau négrier. »

Autour de la littérature haïtienne

  • Intercompréhension des langues et des cultures dans les mondes créolophones
  • Expressions de la diversité dans l’acte d’écriture
  • L’acte d’écriture : un voyage, une quête, une traversée de la douleur
  • Écritures actuelles : un nouveau son dans la littérature antillaise

La programmation de ce rendez-vous littéraire est dense. En plus des rencontres avec les auteurs en séances de dédicace ou lors de conférences, de tables rondes et autres animations de nombreuses discussions ont cours sur le livre et ses métiers. Des espaces sont aussi réservés aux enjeux de la lecture numérique ou de l’édition de la littérature « jeunesse ».

Le SLIM 2013 est un évènement porté par la région Martinique et l’AABU (Association des Amis de la Bibliothèque Universitaire). Demain, vendredi 6 décembre, la remise du prix littéraire Gilbert Gratiant sera sans aucun doute l’un des moments majeurs du salon.

Lire aussi sur Creoleways : https://creoleways.com/2013/12/02/martinique-le-poete-monchoachi-a-lhonneur-au-silm-2013/