TPE : Un Vieil Adage Pour Garder le Bon Cap

ftpe2012

Par SZ […]

« Le Long Finance le Long ; le Court Finance le Court ». Ce vieil adage mérite de devenir un vrai guide de décision financière pour le chef de TPE.

Le long finance le long : Un équipement ou un bien d’entreprise, c’est-à-dire un actif en langage comptable, qui a une utilisation de moyen-long terme (au-delà de 2 ans), doit être financé par un crédit de moyen-long terme. Prenons l’exemple d’un véhicule : il a une durée de vie de moyen terme, et il génère au fil des années d’utilisation un gain à l’entreprise. Il ne doit donc pas être financé sur du découvert (financement court) mais sur un financement de moyen terme (crédit classique ou crédit-bail).

Inversement, le découvert (financement de court terme) servira à commander auprès de son fournisseur un nouveau produit qui sera vendu (et encaissé) au fil des semaines suivantes, c’est-à-dire dans le court terme.

Si le découvert est utilisé en permanence, ce n’est plus, par définition, un besoin de court terme et il faut repenser ses choix.

  • Les fonds propres  de mon entreprise sont-ils suffisants ? En d’autres termes, ai-je mis suffisamment de carburant dans le moteur de mon entreprise pour qu’il démarre, atteigne sa vitesse de croisière et continue en « roues libres » ?
  • Ne dois-je pas réclamer des acomptes à mes clients ?
  • Ne dois-je pas encaisser plus vite ? Sur ce point, il est utile de rappeler la possibilité de mettre à la disposition de vos clients le paiement par carte bancaire fractionné qui vous permet d’encaisser tout de suite la totalité de votre vente, plutôt que de gérer des chèques en portefeuille.
  • Ai-je financé par du crédit moyen terme mes investissements dont la durée de vie et le retour sur investissement s’étale dans le temps ? En d’autres termes, ai-je payé en une fois un matériel qui durera plusieurs années plutôt que de solliciter un crédit moyen terme ?

Bref, avant tout investissement, rappelez vous cet adage : « Le Long Finance le Long ; le Court Finance le Court ». Il sera toujours de bon conseil !

SZ