Epandage : Coup de tonnerre sur la banane guadeloupéenne

Les « anti-épandage aérien » jubilent tandis que les planteurs de Guadeloupe accusent le coup : Par jugement du 10 décembre 2012, le Tribunal Administratif de Basse-Terre annule les arrêtés préfectoraux des 13 juillet et 15 octobre 2012, qui autorisaient l’épandage aérien sur les plantations de banane par dérogation .

Au-delà de certaines faiblesses dans l’argumentation des producteurs, les juges estiment que « le Préfet de la Guadeloupe a insuffisamment évalué la situation et méconnu l’étendue des pouvoirs que lui confère le code rural dans l’intérêt de la santé publique et de la protection de l’environnement ».

 Lire le jugement du Tribunal Administratif de Basse-Terre ICI